Grape Alliance

Grape Alliance MARCO customer case study red and green grapes

Namibie : Système d’emballage haute technologie pour « conjuguer quantité et qualité »

Lorsque vous emballez des fruits, il est important de connaître parfaitement les poids et la qualité pour vos clients, mais il est également important de motiver vos employés qui sont chargés de l’emballage pendant de longues périodes chaque jour. À Aussenkehr, en Namibie, une entreprise a trouvé une manière d’y parvenir à l’aide d’un système d’emballage complet de Marco. Grape Alliance a installé le nouveau système cette saison et ils sont déjà en train de bénéficier d’une augmentation de 35 % de la productivité de l’usine d’emballage. Arjan de Kock a accompagné FreshPlaza lors d’une visite de l’usine d’emballage, afin de voir ce nouveau système en action.

Il a déclaré « Nous avons agrandi ces installations l’année dernière et nous disposons à présent d’un système complet d’emballage de Marco. ». Il a ajouté « Il y a 300 nouvelles balances dans les stations d’emballage, ainsi que des écrans de rétroprojection dans l’usine d’emballage qui montrent aux membres du personnel leur propre rendement ainsi que celui des autres membres. Cela motive les travailleurs car ils comparent leur rendement avec celui d’autres stations. Il s’agit également d’un système beaucoup plus personnalisé, étant donné que chaque personne se connecte sur les balances et que les salaires sont déterminés par le rendement individuel et non pas par celui de la totalité de l’usine d’emballage. »

Nous pouvons également afficher les spécifications techniques et celles relatives à l’emballage afin d’éviter toute confusion de la part des travailleurs. Si les spécifications sont modifiées, nous pouvons immédiatement afficher ces modifications à l’écran, et s’il y a un problème nous pouvons le mettre en évidence instantanément à l’écran. Arjan a travaillé en étroite collaboration avec Murray Hilborne de Marco, pour adapter le système aux besoins de Grape Alliance. Il a déclaré « J’ai parlé de la structure du logiciel et de l’affichage de l’écran avec Murray, et nous avons travaillé à la mise en œuvre d’écrans personnalisés qui permettent d’importer immédiatement les problèmes relatifs au CQ, les vidéos informatives et les tutoriels pdf pour s’assurer que la totalité de l’usine d’emballage est informée immédiatement. »

« Cela est très important car nous emballons selon plusieurs spécifications sur une ligne. Les emballeurs doivent prendre eux-mêmes une décision quant à la spécification de l’emballage. Tous les travailleurs ne sont pas en mesure de lire mais ils peuvent comprendre les vidéos et les photos. Par exemple, nous affichons des images représentant une case verte ou le bon paquet ou bien la photo du type de raisin à emballer. »

Arjan a dit « On parle de qualité sur le terrain et de qualité produite par l’usine d’emballage. ». Il a ajouté « La plupart des systèmes de CQ sont destinés à la fin de la ligne, ce qui implique de nombreuses lectures différentes, par ex. dix échantillons de brix, dix échantillons de taille, etc. C’est une structure standardisée, mais il s’agit d’un processus très pénible à partir duquel vous obtiendrez seulement des données d’un tout petit échantillon. Vous parvenez bien à réaliser une lecture valable sur ces boîtes, mais il ne s’agit pas de données en temps réel auxquelles vous pouvez vraiment réagir. ». Arjan a conçu une interface en temps réel à l’aide des données de Marco concernant le supérieur hiérarchique. En principe, les données sont sur le serveur, ce qui n’est pas idéal pour les afficher dans le rayon. L’interface apporte des données sur le verrouillage de la balance, la productivité, les pourcentages de déchets et les notes des emballeurs relatives au rendement, et ce directement au chef de rayon.

« Dans certaines usines d’emballage nous pouvons nous appuyer sur des caméras de surveillance en cas de comportement suspect. Nous nous n’en avons pas ici. Le personnel peut s’efforcer de compter, mais certains membres essaieront également de tricher. Toutefois, à l’aide des données instantanées, nous sommes en mesure de les prendre à part et de les informer que nous sommes au courant de ce qu’ils sont en train de faire. Cela suffit généralement pour les faire arrêter et, dans l’ensemble, nos travailleurs namibiens sont très fiables. »

Grape Alliance utilise le système Marco à Aussenkehr pour la saison et déplace ensuite la totalité des installations à Hex River, dans la plus basse région. Arjan a déclaré « Elles sont très bien construites et faciles à déplacer. ». Il a ajouté « Nous n’emballons à Aussenkehr que pendant 6 semaines, il est donc tout à fait logique de déplacer l’équipement. »

L’objectif principal est d’avoir un CQ en ligne car le supérieur hiérarchique doit apprendre les exigences de qualité aux travailleurs en temps réel. Grâce au CQ en ligne, ils peuvent également étiqueter les problèmes de quantité.

IMG-20160122-WA0022IMG-20160122-WA000

Les travailleurs sont payés pour la quantité tandis que l’entreprise est payée pour la qualité, et l’objectif est de conjuguer parfaitement les deux. Nous n’y arrivions pas avant d’avoir ce nouveau système. Cette année est la première année que nous faisons le test et, en fonction des résultats, nous les présenterons au salon Fruit Logistica de Berlin avec Marco.

Arjan – Grape Alliance

Call Now Button